10 Astuces pour vos dimanches de jardinage et bricolage

Sur Aidemoi.com, il existe une réponse à chaque question, et nous sommes là pour vous les apporter.
Si vous êtes de ceux qui, durant vos loisirs aimez bricoler et jardiner, nous vous facilitons ces moments en vous donnant quelques astuces inratables pour des dimanches plaisirs.

Astuce bricolage n°1

Fini la buée sur les vitres de la voiture!

 

Pour vous débarrasser de la buée intérieure:
Imbibez un chiffon d’eau glycérinée et frottez le pare brise avec.
Séchez à la peau de chamois..

 

Astuce bricolage n°2

Des mains de bébé après la mécanique.

Deux astuces s’offrent à ceux qui n’ont pas acheté la « pâte du mécanicien », afin d’éliminer le cambouis des mains après une séance de bricolage-moteur.
1/Dans vos mains sèches cherchez à obtenir une boule de pâte avec une poignée de sable et du liquide vaisselle.
Frottez quelques minutes puis rincez suffisamment à l’eau claire.

2/Sept jours avant la mécanique, récupérez le marc de votre café matinal pour qu’il sèche durant une semaine étalé à l’air libre.

Le jour venu et vos mains salies de cambouis, récupérez le marc pour vous frotter les mains.
Quand elles seront nettoyées, rincez à l’eau douce.

 

Astuce bricolage n°3

Savez-vous planter les clous?

Parceque très souvent vous tapez votre doigt avec le marteau au lieu de taper sur le clou, voici une astuce pour vous!

Placez le dit clou entre les dents hautes d’un peigne.
Tenez le peigne par en bas pour maintenir et tapez sans crainte!

 

 

 

Astuce jardinage n°1

Fleurs sauvages: Un bouquet de coquelicots qui dure.

A la belle saison, vous vous régalez de cueillir cette variété de pavot rouge, jolies fleurs qui se fanent si vite!
Pour de beaux bouquets, partez en promenade avec un briquet ou des allumettes.
Leur flamme stoppera l’écoulement des tiges coupées.
Passez rapidement la flamme.

 

Astuce jardinage n°2

Protégez vos semis des animaux.

Marre de voir les oiseaux picorer et les chats gratter vos semis??
L’astuce consiste à mettre des gants de jardinage pour aller couper des branchettes de houx que vous disposerez entre vos semis.

Les pattes, les becs ou les museaux des animaux ne supporteront pas ces piquants acérés et iront chez le voisin!
Dans des régions où ne pousse pas le houx, vous pourrez remplacer par du chêne kermés, chardons, onopordon, Genévrier cade, Scolyme d’Espagne, Panicaut champêtre, ou autres plantes piquantes de votre région.

 

Astuce jardinage n°3

Voici comment vous débarrasser des pucerons verts ou noirs.

Il y a des pucerons verts ou noirs sur vos plantes?
Partez dans la nature cueillir de la consoude et de l’ortie, vite!
En rentrant vous réaliserez deux breuvages pour soulager vos plantes:
Une décoction de consoude et Une infusion d’ortie que vous pulvériserez pures sur les plantes colonisées.

  • Réaliser la décoction:
    La consoude sera mise à macérer un jour durant, dans de l’eau froide.
    On verse le tout dans un faitout fermé; on fait chauffer jusqu’à ébullition que l’on maintient durant 20 à 30 min.
    On filtre enfin la décoction froide.

 

  • Réaliser l’infusion:
    On plonge l’ortie dans de l’eau froide que l’on met à chauffer jusqu’au frémissement.
    On laisse refroidir et on filtre ensuite.

 


Bonne chasse!

 

Astuce jardinage n°4

Le fumier frais, comment faire pour qu’il nourrisse mon sol?

Il faut savoir que quand le fumier est frais, son utilisation est délicate.
Déjà toute nourriture organique est épandue , non pas enfouie, cela vaut bien sûr pour le fumier qui en fermentant sous terre va intoxiquer les racines plantes de ses substances toxiques.
Ainsi veillez à l’épandre régulièrement en une fine couche, également si vous aviez passé de l’engrais vert avant.

Le mieux si vous avez du temps, en fait ce serait de transformer le fumier en compost.
Il vous faudra 1an et demi d’attente minimum pour que votre amas vous fournisse ce compost exceptionnellement riche.
Pour obtenir le compost, voici la méthode:
Sur des branchages qui laisseront les jus s’évacuer, vous entreposerez le tas de fumier frais, par dessus lequel vous ajouterez de la paille.
Plus tard votre compost sera destiné à pailler le sol, enrichir les trous avant de planter des légumes exigeants, ou fumer la surface simplement à l’approche de l’hiver.

 

Astuce jardinage n°5

Voici comment déterminer le ph de votre sol.

Selon sa concentration, un sol sera classé sur une échelle de ph qui varient entre 0 et 14.
Pour connaître le ph de votre sol, testez -le vous-même!

 

Prenez de l’eau distillée (pour appareil ménager) et mélangez y votre terre,
après quelques instants vous y plongerez une languette test ph.
-Si le résultat est entre 0 et 7, le ph est dit « acide »,
-Si il est compris entre 7 et 14 on le dira « basique ».
-A 7, le ph est « neutre ».

 

Astuce jardinage n°6

Utilisation de la cendre en jardinage.

La cendre est un bon pesticide, insecticide, désherbant et fertilisant pour votre terrain et vos plantes.
Epandez la cendre au printemps, à l’automne ou bien encore au début de l’hiver.
Pour un mètre carré comptez 300g de cendre et diluez-la dans votre eau d’arrosage.

Rien de plus facile pour une terre saine!

 

Astuce jardinage n°7

Réussir son gazon en rouleaux

C’est le printemps ou le début de l’automne? Alors c’est le meilleur moment pour dérouler le tapis vert!
Voici comment le réussir à coup sûr!
(Si l’été n’est pas chaud et que vous pourrez arroser chaque jour, alors allez-y aussi)

Préparez bien votre matériel et soyez deux pour réaliser cette tâche.

 

  • Le matériel:
    Une bonne paire de gants résistants chacun
    Un diable pour transporter les rouleaux
    Deux paires de genouillères de jardinier
    Les rouleaux de gazon (à poser en 24 h maxi)
    Un moyen d’arrosage
    Une bêche ou un motoculteur
    Un râteau
    Un rouleau à aplatir
    De quoi amender et fertiliser le sol si besoin.

Bien sûr, prévoyez un week-end pour réaliser ce travail et 15 jours sans marcher dessus.
Vous aurez au préalable fait propre la zone dédiée à votre projet en ayant arraché les mauvaises herbes avec leur racines, retiré les morceaux de bois etc..de la surface à recouvrir.
Prévoyez de poser les rouleaux sur les zones les plus ensoleillées si votre jardin ne bénéficie pas d’une bonne exposition.
En comblant les zones vides de plantes qui résistent bien à l’ombre, vous réussirez à coup sûr votre coin de verdure.

Vous avez bien réfléchi? Allons, passez à l’action!
Voici comment:

Epurer le sol

A l’aide d’un motoculteur ou d’une bêche, « cassez » la terre sur 10 cm de profondeur pour l’ameublir.
Cette première étape ne doit pas être faite sur un sol gelé ou enneigé.
Retirez les cailloux et racines, pour avoir une jolie terre homogène.
-Si le terrain est trop acide, il faut l’amender avec de la chaux au printemps ou à l’automne.
-Si il est basique: amendez-le avec de la tourbe.

Un sol riche et nivelé.

Fertilisez le sol si besoin en sachant que :
-L’apport de compost ou de fumier acidifiera le sol si il est basique.
-L’apport de calcaire broyé ou de bentonite basifiera le sol si acide.

Puis, labourez le sol à la bêche ou au motoculteur.

Ensuite avec votre râteau mettez le sol à niveau.
Quand tout est bien plat, arrosez si cela vous semble sec.

Technique de déroulage du gazon.

En dernier lieu, chacun d’un coté du rouleau, posez et déroulez le gazon de bordure. Tout cela en y marchant dessus au fur et à mesure afin qu’il adhère bien au sol.
Pour le deuxième rouleau et les autres, il vous faudra les dérouler en respectant le même sens et un chevauchement des bords de 1.5 cm, puis vous les joindrez ensemble en les écrasant à terre.
Quand tout sera posé, passez le rouleau -en croisant vos passages- sur toute la pelouse pour bien l’aplatir.

En arrosant chaque jour, et en n’y marchant pas de deux semaines, vous obtiendrez un résultat optimal.
Plus tard, marchez-y avec des semelles cloutées, les gazons adorent être aérés!
Saviez-vous que plus vous tondez votre gazon plus il repousse fin ?
Alors, pour le régal de vos pieds, tondez!